Artistes de tous les fiEstivals
Ritta Baddoura, née au Liban en 1980, écrit en français. Ses ouvrages de poésie ont été publiés au Liban, en France et en Belgique, et son écriture traduite en plusieurs langues pour des revues et des anthologies. Ses lectures ont un climat de présence et explorent parfois, en solo ou avec des musiciens, les rencontres entre texte, oralité, son et mouvement.

Entre autres publications : Ici désert (Carnet d’un voyage au Niger, photos de R. Mirza), Dergham, 2010, et Arisko Palace, Éditions Plaine Page, 2014. Créé lors de la guerre de l’été 2006 au Liban, son blog de poésie « Ritta parmi les bombes » (publié par Dar Al Saqi, 2008) a été lu par des milliers de lecteurs et ses poèmes dits dans de nombreux festivals au Liban et en Europe. Parler étrangement, paru chez l’Arbre à paroles (collection iF, 2014) reçoit le prix de poésie « Max Jacob » dans la catégorie Découverte en 2015.

Ritta Baddoura a été boursière en littérature de l’Akademie Schloss Solitude (2007-2008). Elle rédige des chroniques — poésie, roman — dans L’Orient Littéraire. Elle a également un parcours de chercheuse et de psychologue. Elle vit en France depuis 2008.

En 2022, elle publie un nouveau recueil à l’Arbre à paroles (collection iF) Désaltère.

Pour en savoir plus sur Ritta, ce très bel entretien mené par Francesca Tumia paru dans la revue Il Tolomeo.
 
 


Maelström asbl
118 rue de la Station de Woluwé 1200 Bruxelles (Belgique)
TVA BE 0439 836 404 - +32 (0)2 230 40 07