Daniele Bacci

danielebacciDaniele Bacci

Né à Florence (Italie) en 1962. Restaurateur et sommelier de métier, il ouvre une trattoria (brasserie) dans un coin de la Via San Niccolò où viennent depuis de années se régaler d'immenses figures de la poésie et de la littérature contemporaines (Jodorowsky, Ferlinghetti, Arrabal, Waldman, Giorno, Bertoni, etc.). C'est là que se réveille sa seule vraie passion : la peinture, pratiquée depuis toujours en autodidacte.
Il commence à approfondir la connaissance des techniques diverses : la peinture à l'huile, les aquarelles, le dessin au crayon jusqu'à l'expérimentation de techniques mixtes. Il s'approche pour un temps de la gravure, une technique qui l'a poussé à chercher de nouveau le crayon et l'utilisation de la non-couleur. Stimulé par le milieu artistique florentin, à travers une longue série de rencontres et d'affrontements, à la fin des années 90 il se rapproche de diverses dimensions de la pensée qui le conduisent à définir et affiner son identité symbolique et surréaliste.
Des visions qui ouvrent de nouvelles perspectives, et trouvent leur exutoire et un nouveau champ d'application dans la bande dessinée, irrépressible foyer de fantaisies qui le mènera à rechercher dans la tridimensionnalité. Pour cette raison, aujourd'hui, il se dédie à la micro-sculpture en poursuivant son travail entre l'humain et le surréel.

Avec David Giannoni il a publié une trilogie en Bande Dessinée dont il est l'auteur-scénariste La Face Cachée de la Ville : 1. Meurtre à Bramacity - 2. Le Gitan de Bramapan - 3. Le Mystère des Êtres-Frontière...

 

 

 

 

 

Inscription à la mailing list

* indicates required


Video



Partenaires



© fiestival.


Web by conceptio: Software house - Support by exedere: Posizionamento motori di ricerca