Théophile de Giraud

theophileThéophile de Giraud

Écridéviant, performeur volontiers nudiste, cofondateur de la « Fête des Non-Parents » et peintre en statues coloniales, Théophile DE GIRAUD, né par hasard et sans conviction en 1968, a commis quelques doigts de livres désobligeants, tatoués d'humour noir et parfois diaprés d'une vaporeuse touche d'anti-natalisme consensuel.
Épris de subversion carabinée, ce riant comparse de Noël Godin a participé, entre deux tentatives de suicide ou de régime amincissant, aux entartages de Doc Gynéco et de l'anticontraceptif archevêque Léonard, ainsi qu'au Coup d'État burlesque de Jan Bucquoy.
Les éditions maelstrÖm ont publié en 2008 un recueil de ses textes de scène intitulé « Diogenèses, poèmes fluorescents pour patienter entrer deux génocides » (bookleg #39). Il a d'ores et déjà prévenu ses éventuels futurs parents qu'il refusera de renaître, même contre forte récompense.

En 2013, lors du fiEstival *7 sort dans la collection compAct #25 Aphorismaire à l'usage des futurs familicides...

Il a également publié : De l'Impertinence de Procréer (auto-édition ; Bruxelles 2000), Cent Haïkus nécromantiques, préfacé par Jean-Pierre Verheggen et postfacé par André Stas (éditions Galopin ; Spa 2004), L'Art de guillotiner les Procréateurs. Manifeste anti-nataliste. (éditions Le Mort-Qui-Trompe ; Nancy 2006). Cold love, satanic sex and funny suicide, préface par Jean-Luc De Meyer (éditions Le Mort-Qui-Trompe ; Nancy 2008) Manifeste pour le droit à la nudité et à la sexualité dans l'espace public (avec une photo de l'auteur en érection devant la beauté de la littérature subversive) (éditions Microbe ; Pont-à-Celles 2011) et le bookleg #39 Diogenèses

Inscription à la mailing list

* indicates required


Video



Partenaires



© fiestival.


Web by conceptio: Software house - Support by exedere: Posizionamento motori di ricerca