Né en 1966, Laurent Cohen est traducteur, essayiste, romancier et collabore à divers projets musicaux. Ses livres sont traduits en plusieurs langues.

Il est l’auteur de nombreuses monographies, parmi lesquelles Michal Rovner, Frequency (Ivory Press, 2009), Maya Zack, The Shabbat Room/Outlined Absence (Alon Segev Gallery, 2014), Minimal Compact, l’exode absolu (Crammed, 2002), Paul Celan, Chroniques de l’antimonde (Jean-Michel Place, 2000).

Auteur d’un roman salué par la critique (Sols, Actes Sud, 2011), il travaille actuellement sur l’oeuvre poétique de Leonard Cohen. Traducteur, il a publié de nombreux écrivains contemporains en français, parmi lesquels, Liad Shoham (Oranges amères, Les Escales, 2016), Assaf Gavron (Les innocents, Rivages, 2014), Michal Govrin, (Amour sur la plage, Sabine Wespieser, 2013), Emmanuel Pinto, (Acouphène, Actes Sud, 2012).

Il a également publié des volumes d’exégèse, dont Le Roi David, une biographie mystique (Seuil, 2000), Le Roi Salomon, lectures midrashiques (Seuil, 1997), Maïmonide, Lettres de Fostat (Bibliophane, 2003), Baal Shem Tov, Testament hassidique (Bibliophane, 2004), ainsi qu'une édition des Contes de Bratslav (Avant-Propos, 2013).

Compositeur, il a dirigé plusieurs projets mêlant musique et poésie (dont le Festival Musra Mix, à Jérusalem, en 2009, consacré à l’oeuvre-vie de Paul Celan).

Dernier album produit : Samy Birnbach & Meitar (NaNa Disc, 2017)

photographie © Didier Ben Loulou