Marc Smith

Marc SmithMarc Smith

Marc Kelly Smith est né dans le sud-est de Chicago, en 1950. Ouvrier dans le bâtiment et grand amateur de poésie, Marc Kelly Smith a tout de suite perçu les rencontres classiques de poésie comme arrogantes, et en décadence, surtout dans la façon dont les poètes exprimaient leurs valeurs. Il voit, dans ces représentations poétiques, un manque d'énergie criant, et une perte d'écoute de la part du public. Il organise alors un tournoi de poésie au Get Me High Lounge (Bucktown, Chicago) en 1984. L'événement migre ensuite vers le Green Mill, une taverne - et salon de jazz - dans le quartier Uptown de Chicago, qu'il n'a jamais délaissé depuis. C'est le point de départ du succès mondial du slam. Il a ensuite joué dans de nombreuses institutions de poésie et festivals. Le livre de Smith, Crowdpleaser, célèbre le Green Mill, en particulier ses publics qui sont au cœur de la réussite du Slam. Il a aussi écrit en 2004 The Complete Idiot's Guide to Slam Poetry publié par Penguin/Alpha Press, une sorte de bible du slam.

Marc Smith ne considère pas le slam et la poésie comme quelque chose de noble en soi, quelque chose d'intouchable, ou un idéal raffiné. Et il refuse toute offre de commercialisation du slam, notamment au travers de films, refuse toute offre de parrainage d'entreprises. Selon lui, cette professionnalisation entrainerait automatiquement une diminution de la valeur esthétique du slam. Dans cette idée, il a pris le pli de s'investir davantage en Europe, parce que, aux Etats-Unis, les institutions et festivals littéraires reconnaissent très peu le Slam en tant que tel. Il est toujours actif aujourd'hui.

 

Au fiEstival *10, Marc Smith sera présent le vendredi 13 mai sur la scène du Senghor avec Dominique MassautAlain Subrebost et Cécile Broché.

 

 

Inscription à la mailing list

* indicates required


Video



Partenaires



© fiestival.


Web by conceptio: Software house - Support by exedere: Posizionamento motori di ricerca