Le Songe du roi

Je regardais, et voici, il y avait au milieu de la terre un arbre d'une grande hauteur. Cet arbre était devenu grand et fort, sa cime s'élevait jusqu'aux cieux, et on le voyait des extrémités de toute la terre. Son feuillage était beau, et ses fruits abondants ; il portait de la nourriture pour tous ; les bêtes des champs s'abritaient sous son ombre, les oiseaux du ciel faisaient leur demeure parmi ses branches, et tout être vivant tirait de lui sa nourriture.

Livre de Daniel, 4, 10-12

 

songe du roi

 

Ce tableau est inspiré d'un épisode du Livre de Daniel dans la Bible : le roi Nabuchodonosor y fait le rêve d'un arbre majestueux s'élevant jusqu'au ciel et contenant toute la nourriture du monde, bientôt abattu et réduit à l'état de souche par ordre d'en-haut. Tel que l'interprète le prophète, ce rêve dépeint le fragile destin du tyran et de sa puissance. L'arbre, logé ici au cœur de la création dans une inquiétante couleur bleue, est donc à la fois un arbre de vie nourricier et l'arbre du pouvoir. Autour de lui se déploient en bandes successives peuplées de créatures les trois règnes naturels : humain, animal et végétal.

 

Au fiEstival *10, pour le thé des écrivains (dimanche 15 mai de 16h à 18h), Leonard Lamb sera aux côtés de Chantal Deltenre qui présentera son nouveau livre, La Forêt-Mémoire.
Son tableau sera exposé à la boutique à partir du vendredi, autour duquel une animation est prévue le dimanche de 14h à 16h, avec la participation de Laurence Vielle.

 

Le Songe du roi (1999)
Aquarelle sur papier marouflé sur bois 

Photographie © Leonard Lamb

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Inscription à la mailing list

* indicates required


Video



Partenaires



© fiestival.


Web by conceptio: Software house - Support by exedere: Posizionamento motori di ricerca