Artistes de tous les fiEstivals

À vingt-quatre ans, Benjamin Porquier a quitté la France pour six mois. Il n'y est jamais vraiment revenu.
Il a été ingénieur, d'abord, s'est brûlé le cuir sous le soleil saoudien et le coeur sur bien des tables coréennes. Il a été clochard en Nouvelle-Zélande, aussi, a cueilli les olives dans les Pouilles et dansé le tango sous les portique de Bologna ; il a vécu l'Amazonie à travers les chants et rituels des maîtres curandeiros.
Désormais, il mène vie paisible à Bruxelles où il écrit en français, rêve en néerlandais, mange en italien, et lutte avec tant d'autres pour ne pas ployer sous les assauts répétés du ciel de la grande Babel – c'est-à-dire : il s'occupe de poésie.

Son premier recueil, Heimat, paraît en 2019 aux éditions de la Crypte (Fr).

Un blog, histoire de.
Et puis un autre, essentiellement quotidien.
Et enfin, des chroniques de lectures pour maelstrÖm.
 

Photographie © Jolanda Buck

 


Maelström asbl
118 rue de la Station de Woluwé 1200 Bruxelles (Belgique)
TVA BE 0439 836 404 - +32 (0)2 230 40 07